commander en ligne











Le mystère résistant
À propos des chrétiens divorcés

Jean-François Le Roy

EAN 9782383590200
format 130 x 210  400 pages
prix public TTC  24 €
commander en ligne
Le texte
La manière dont le sacrement et le contrat civil de mariage se sont instaurés, dans l’histoire de l’Occident, mérite toute notre attention. Un modèle immuable – le mariage canonique a ainsi traversé des siècles. Concernant les divorcés ( y compris remariés) un tournant s’est récemment produit sous l’impulsion du pape François, après un demi-siècle de malaise profond. Appelons Règle certaines dispositions propres au mariage canonique. Les raisons psychologiques et spirituelles de porter un regard critique sur l’assujettissement à un strict « esprit de la Règle » ne manquent pas. Les divorcés sont désormais invités à discerner en conscience et dans l’Esprit Saint . Leur chemin difficile mérite d’être balisé afin qu’on y repère les chemins de vie et de mort. Il progresse selon des étapes concrètes comportant chacune un appel. Le plus important est de trouver un sens spirituel véritable à l’orientation choisie au décours d’un divorce. Tout s’y rapporte au Mystère de l’Un qui nous habite. Le Christ est venu sauver l’Un qui est dans le monde. Et sa Miséricorde est allée jusqu’à vouloir traverser la souffrance de la Fracture. L’existence d’une possible Montée spirituelle au cours d’un divorce mérite grandement d’être soulignée.Elle se développe autour de qu atre axes : faire face à un trauma temporel, entrer dans le combat spirituel, devenir chercheur d’espérance, pratiquer l’Amour en toutes circonstances. L’eros est le support possible d’une rencontre des âmes par les corps.
Le chrétien peut s’y faire un « passeur » du Royaume. Il s’y produit une traversée du « sacré » qu’il faut apprendre à repérer. Le titre de l’ouvrage se rapporte à un Mystère de l’Un présent au coeur de nousmême.
La Grâce de l’Amour divin y opère dans la relation concrète et les contingences incarnées de l’ amour humain. Il repose sur le nouage de trois faces de l’Un, nécessaires à analyser : l’unité ( entre les êtres), l’unicité ( liée à la traversée du « sacré »), et le processus unificateur qui apporte consistance à l’ensemble et où se découvre la face cachée de l’Un véritable.

L’auteur
Né en 1944, il s’oriente vers des études de médecine, puis de psychiatrie, après un an de grand séminaire.
Soucieux de pratiquer en milieu professionnel polyvalent pour accueillit la misère humaine, il choisit le secteur public. En tant que psychiatre et praticien hospitalier, il exercera en Centre Médico Psychologique pour adultes (Haute Tarentaise et Bas Grésivaudan). Responsable d’équipes, il s’engage dans une formation psychanalytique. Puis il participe à la création d’un plateau technique des thérapies familiales (Centre hospitalier spécialisé de Saint-Egrève. Isère). A la retraite depuis une dizaine d’années, il est bénévole à la Croix-Rouge ; puis il s’engage dans la pastorale santé du diocèse de Grenoble, et participe à diverses fraternités. Mûri par son expérience professionnelle, et familiale (divorcé, père de quatre enfants), il se consacre davantage à l’écriture.