Des arrivées, mais aussi des départs depuis des millénaires






















Migrations anciennes et nouvelles en Europe

Jean Étèvenaux
ISBN 979-10-97108-13-7
format 130 x 210  300 pages
prix public TTC  17 €
commander en ligne
Le texte
L’Europe a toujours connu des mélanges de populations. Provoqués au départ dans le cadre de poussées démographiques ou d’expéditions militaires presque toujours venues de l’est, ils ont apporté des contacts en tous genres sans qu’il y ait systématiquement des chocs de civilisations.
Des métissages se sont même parfois produits, ethniques et culturels. Au XXe siècle, les déplacements forcés, les déportations, les exodes humanitaires et les attirances économiques ont contribué et contribuent encore à donner un visage multiple aux mouvements de population.
À l’heure des débats sur l’immigration, sur la coexistence des civilisations et sur les conditions de travail, on peut s’interroger sur un phénomène qui n’est certes pas nouveau mais qui se pose désormais avec une acuité ressentie par tous.

L' auteur
Docteur en Histoire et diplômé de l’Institut d’études politiques, Jean Étèvenaux est journaliste et écrivain. Ses cours dans l’enseignement supérieur traitent de l’évolution des populations et des civilisations et aux rapports qu’elles entretiennent les unes avec les autres. Auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’histoire politique, religieuse et régionale, il a aussi écrit un Napoléon III (De Vecchi) et un Napoléon face à Dieu (Osmondes). Il a été directeur de cabinet du maire de Perpignan et reste très engagé dans la vie associative.