La lecture à haute voix,
un art de la communication

















L'art de la lecture à haute voix


Blandine Clémot
ISBN 9791097108465
format 140 x 170  128 pages
prix public TTC  15 €
commander en ligne
Le texte
Ce livre s’adresse à tous ceux qui aimeraient pouvoir mais qui n’osent pas lire à haute voix ou tout simplement prendre la parole en public. À tous ceux – nombreux – pour qui la prise de parole publique est un danger extrême, qui préfèrent renoncer et garder le silence, se priver de l’échange par peur de dire des bêtises, de montrer leur timidité, d’être jugés, moqués, exclus.
À tous ceuxlà je voudrais dire combien je les comprends, et combien je les invite à se mettre en chemin !
Ce livre est aussi une réponse à ces réflexions si souvent entendues: « mais tout le monde sait lire! Pourquoi des ateliers pour cela? Il suffit de prendre un livre et de lire tout haut!»
Et pourtant ! Qu’est ce qui fait qu’une personne lisant un texte ou prenant la parole en public va capter son auditoire tandis qu’une autre ne parviendra pas à se faire entendre? Ni à faire entendre ce texte que pourtant elle lit «de tout son coeur», dans le plus grand silence de son auditoire, mais que personne n’écoute ni n’entend.
A la manière d’un «nez» qui cherche à discerner les composantes d’un envoûtant parfum, nous allons détailler ensemble avec minutie les ingrédients qui font du travail du lecteur à haute voix un véritable voyage initiatique, et de la lecture à haute voix non seulement une pratique exigeante mais un art, qui entraîne les auditeursspectateurs dans l’aventure des mots, de l’écriture, du langage et de la communication.

L'auteur
Avant de se consacrer à la lecture à haute voix, Blandine Clémot a travaillé comme comédienne dans de nombreuses aventures théâtrales. Elle a participé au collectif Femmes de Plume en 2008 et joue actuellement dans : « Hugo, aïe la famille ! » adapté du livre de Michèle BrometCamour : « La Désadoption ». Spectacle qui se joue en France depuis sa création et qui s’est joué au Québec l’été 2016 dans le cadre du 3e congrès international sur la résilience.Elle poursuit en parallèle son travail de lectrice et d’animatrice d’ateliers de lecture à haute voix, tout en accompagnant des personnes dans leur travail thérapeutique dans son cabinet de thérapeute Vittoz.