SÉLECTION CANNES 2017




L’échec sublime de Nietzsche













  commandez dès maintenant

— par courrier postal
en imprimant le bon de commande ici


— en commandant en ligne ici







Et si la vérité était femme
Jean-Luc Berlet
ISBN 9782364522787
format 130 X 210  182 pages
prix public TTC  15 €
commander en ligne
Le texte
Au lieu de chercher dans les écrits de Nietzsche ce qui a trahi sa vie, l’auteur a cherché ici ce qui dans la vie du philosophe l’a poussé à écrire ce qu’il a écrit…
Dans cet essai, il s’agit pour l’auteur du Syndrome de Kierkegaard d’identifier le syndrome de Nietzsche. Or, ce syndrome nietzschéen résiderait dans une singulière juxtaposition entre la quête philosophique de la vérité et la quête romantique de la femme idéale. L’échec sublime de cette quête serait aussi une des causes de la folie de Nietzsche.
Cet essai sur Nietzsche s’inscrit dans la continuité d’un précédent essai de Jean-Luc Berlet consacré à Kierkegaard et intitulé Le syndrome de Kierkegaard. L’originalité du présent livre réside dans une mise en perspective de l’oeuvre de Nietzsche à travers son expérience vécue, faisant ainsi un écho inversé à l’oeuvre de Lou Andréas- Salomé, Friedrich Nietzsche à travers ses oeuvres.

L' auteur

Né le 14 janvier 1966 en Moselle, Jean-Luc Berlet est docteur en philosophie à la Sorbonne et enseigne la philosophie et les sciences humaines en Ile de France. Déjà auteur de quatre essais, ce livre sur Nietzsche est son cinquième ouvrage.